Accueil > Archives > 6- Archives de la Nouvelle Comète 2014-2015 > - Actualité des Classes (cliquer dessus pour voir les sous-rubriques) > 1- CP1 > Compte-rendu de la visite de Jocelyn Daubigney au mois de novembre (...)

Compte-rendu de la visite de Jocelyn Daubigney au mois de novembre !

Voici enfin le compte-rendu des questions posées et des réponses faites par Jocelyn Daubigney (le flûtiste d’Insula orchestra) lors de notre rencontre avec lui au mois de novembre dans notre classe !


1- Où est-ce que vous habitez ?

J’habite à Asnières.

2- A quel âge avez-vous commencé la flûte ?

J’ai commencé à 12 ans. C’est tard mais en fait c’est normal car la flûte met à contribution le souffle contrairement au piano ou au violon. Avec la flûte traversière ce qui est difficile c’est que l’on souffle un petit peu dans le vide comme si on soufflait les bougies d’un gâteau d’anniversaire. Ce qui est pratique dans la flûte à bec c’est qu’il y a un bec que l’on met à la bouche et dans lequel on souffle et on ne perd pas d’air. Dans la flûte traversière, il n’y a pas de bec et lorsque l’on souffle, on perd un petit peu d’air alors il faut souffler fort et si on est trop jeune ça peut faire tourner la tête. C’est pour cela que j’ai commencé à jouer à 12 ans.

3- Est-ce que vous êtes le seul à jouer de la flûte traversière dans l’orchestre ?

Au Carré Belle-Feuille, lors de la répétition, il y avait 2 flûtes traversières. Mais à un moment, il y en a eu 3. Le troisième flûtiste avait une flûte traversière différente : elle était beaucoup plus petite. Elle s’appelle le PICCOLO (« petit » en italien). Elle sert pour des pièces un petit peu militaire ou des pièces en plein air. Son son est aigu. Il fait mal aux oreilles. On l’entend bien. Lors du "Défilé du 14 Juillet", on peut entendre beaucoup de piccolos.

Le Piccolo



4- Avec quel bois est fabriquée la flûte ?

Ma flûte est marron clair. On utilise du buis que l’on trouve chez nous. C’est un arbre qui pousse très lentement. Il faut parfois attendre qu’il ait 80 ans pour pouvoir utiliser son bois pour fabriquer une flûte. L’autre flûte que j’utilise est noire. Le bois utilisé s’appelle de l’ébène. C’est un bois exotique que l’on trouve en Afrique.

5- Combien y a-t-il de parties sur une flûte ?

C’est un peu comme sur le corps humain. Ce sont un peu les mêmes noms. Il y a quatre morceaux : la tête, le corps de main gauche, le corps de main droite et le pied (ou patte). Sur la flûte, il y a des clefs en métal. Quand on appuie dessus cela change les notes.

6- Combien y a-t-il de trous dans une flûte et à quelles notes correspondent les trous ?

Il y a 7 trous qui permettent de faire les 7 notes de la gamme : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do. Chaque trou fait toujours la même note. Il y a 2 clefs en bas pour faire le Do. Le premier trou sert à faire le Ré. Le trou pour mettre la bouche s’appelle : l’embouchure.

La gamme à la flûte traversière



7- Comment s’appelle la personne qui fabrique les flûtes ?

Elle s’appelle un facteur ! Mais ce n’est pas celui qui distribue les lettres. Le mot facteur vient du mot fabriquer. Un facteur d’instruments est donc un faiseur d’instruments.

Jocelyn nous a également parlé du flashmob réalisé au château de Versailles dans lequel on le voit et on l’entend jouer de la flûte traversière et que nous avons regardé sur le site d’Insula orchestra.

Rappelez-vous ! Nous avions demandé à Jocelyn de nous jouer, à la flûte traversière, une partition que nous avions dans notre cahier de lecture : « La chanson du hérisson ». Vous pouvez maintenant l’écouter.

La chanson du hérisson

Nous allons pouvoir apprendre les paroles de cette chanson et la chanter lors de la prochaine visite de Jocelyn...